Conduire en France avec un permis étranger : Ce qu’il faut savoir

Si vous êtes titulaire d’un permis étranger (délivré par un pays membre de l’Union européenne ou de l’Espace économique européen), vous avez la possibilité de conduire en France, à condition de respecter certaines conditions.

Les conditions Ă  respecter pour conduire avec un permis Ă©tranger

Voici ce qu’il faut savoir :

Âge minimum : Vous devez avoir au moins 18 ans pour conduire en France avec votre permis européen.

Validité du permis : Votre permis doit être en cours de validité. Assurez-vous que la date d’expiration n’est pas dépassée.

Mention d’ordre médical : Votre permis doit être conforme aux mentions d’ordre médical qui y sont inscrites. Par exemple, si vous devez porter des lunettes pour conduire, assurez-vous de les avoir avec vous. De même, si des aménagements spéciaux sont nécessaires dans votre véhicule en raison d’un handicap, veillez à ce qu’ils soient en place.

Absence de mesures restrictives : Votre permis ne doit pas faire l’objet d’une mesure de restriction, de suspension ou d’annulation. Si vous êtes soumis à l’une de ces mesures, vous ne pouvez pas conduire en France avec votre permis européen.

Obtention du permis à l’étranger : Si vous avez obtenu votre permis alors que vous résidiez en France et que vous étiez sous le coup d’une interdiction de solliciter ou d’obtenir un permis de conduire, accompagnée d’une annulation du permis ou d’une décision d’invalidation, vous n’êtes pas autorisé à conduire en France avec ce permis.

 

permis Ă©tranger

 

Conduire en France avec un permis étranger obtenu en dehors de l’UE : Les démarches à suivre

Si vous possédez un permis de conduire étranger délivré dans un pays situé en dehors de l’Union européenne (UE), que ce soit pour une visite touristique, des études ou une installation, les procédures à suivre diffèrent :

Pour un court séjour en France

Vous pouvez conduire avec votre permis étranger valide. Il est recommandé de l’avoir en français ou d’être accompagné d’une traduction officielle pour faciliter les contrôles. Comme : contrôle antipollution du voitures, contrôle technique…

Pour les étudiants en France avec un titre de séjour étudiant

Vous pouvez conduire avec votre permis valide pendant toute la durée de vos études en France. Cependant, ce permis doit avoir été délivré dans le pays où vous résidiez habituellement avant votre arrivée en France.

Il est également préférable qu’il soit en français ou accompagné d’une traduction officielle. Vous devez également avoir l’âge minimum requis pour conduire en France les véhicules de la même catégorie que celle de votre permis étranger.

Respecter les mentions d’ordre médical indiquées sur votre permis (par exemple, port de lunettes obligatoire). Si votre nationalité est différente de celle du pays ayant délivré votre permis (par exemple, être Marocain avec un permis algérien), avoir obtenu votre permis pendant une période où vous résidiez habituellement dans ce pays.

Ne pas faire l’objet d’une suspension, d’une restriction ou d’une annulation de votre droit de conduire dans votre pays d’origine (ou dans le pays ayant délivré votre permis, s’il est différent). À la fin de vos études, si vous obtenez un titre de séjour en France, vous devrez échanger votre permis de conduire étranger contre un permis français.

Cependant, cela dépend de la réciprocité d’échange de permis de conduire entre la France et le pays qui a délivré votre permis. Si cette réciprocité n’est pas possible, vous pourrez utiliser votre permis étranger en France pendant une période d’un an à partir de votre installation résidente en France.

 

permis Ă©tranger

 

Si vous décidez de vous établir en France

Vous décidez de vous installer en France et que vous souhaitez conduire avec votre permis de conduire étranger valide, certaines conditions doivent être remplies. Tout d’abord, assurez-vous que votre permis a été délivré par le pays où vous aviez votre résidence habituelle avant de vous installer en France.

Il est également préférable qu’il soit rédigé en français ou accompagné d’une traduction officielle. Vous devez respecter les quatre conditions suivantes :

Ă‚ge minimum : Vous devez avoir au moins 18 ans.

Sanctions antérieures : Vous ne devez pas avoir été sanctionné dans votre pays d’origine (ou dans le pays qui a délivré votre permis, s’il est différent) par une suspension, une restriction ou une annulation de votre droit de conduire.

Historique en France : Avant l’obtention de votre permis Ă©tranger, vous ne devez pas avoir Ă©tĂ© confrontĂ© Ă  une annulation ou une invalidation de votre droit de conduire. Il peut Ă©galement vous aider Ă  Ă©tablir l’historique de votre vĂ©hicule pendant l’annĂ©e.

Mentions médicales : Vous devez respecter les mentions médicales inscrites sur votre permis, telles que le port de lunettes obligatoire ou les aménagements spécifiques du véhicule pour tenir compte d’un handicap.

Il est impĂ©ratif que vous obteniez un permis Ă©tranger avant la date de dĂ©but de validitĂ© de votre premier titre de sĂ©jour en France ou de la validation de votre visa par l’Office français de l’immigration et de l’intĂ©gration (Ofii), si vous ĂŞtes titulaire d’un permis Ă©tranger obtenu en dehors de l’UE ou de l’EEE.

Si votre nationalité est différente de celle du pays ayant délivré votre permis, vous devez l’avoir obtenu pendant que vous résidiez habituellement dans ce pays.

Retour en haut